Téléphone au volant

Téléphone au volant : un retrait de permis possible !

Depuis le 22 mai 2020, la réglementation sur l’usage du téléphone au volant a changé. Un retrait de permis est possible en cas d’une autre infraction au Code de la route simultanée. Une rétention du permis immédiate sera possible suivie d’une suspension de permis administrative de 6 mois maximum.

https://www.legipermis.com/infractions/telephone-au-volant.html

 

Voir aussi :

– Barème des infractions au Code de la route : https://www.legipermis.com/infractions/

– Législation des stages de récupération de points agréés sur LegiPermis : https://www.legipermis.com/stage-recuperation-points/

– Site du permis de conduire de l’Etat : https://permisdeconduire.ants.gouv.fr/